AtoutDys en actions

Partager

AtoutDys

optimise le rapprochement patientèle-chercheur pour lutter contre les préjugés et les stéréotypes.

En France, la reconnaissance d’une personne se fonde trop souvent sur sa seule réussite scolaire et plus particulièrement sur ses compétences en communication, lecture, écriture, calcul, attention. C’est pourquoi les personnes dys et/ou TDAH sont fréquemment victimes de stéréotypes et de préjugés : « paresseux, tire-au-flanc, fainéant, écervelé, ramolli du cerveau, négligé, balourd, empoté, provocateur… »

Ces idées préconçues et caricaturales sont néfastes car elles génèrent des moqueries, du harcèlement, de la maltraitance voire des violences physiques. La personne qui les subit peut devenir agressive ou perdre confiance, se replier sur elle-même, devenir dépressive ou même suicidaire.

Ces stéréotypes et préjugés peuvent être détruits grâce aux avancées de la recherche.Le développement des technologies permet de mieux comprendre la complexité de cet organe fascinant qu’est le cerveau : 

• électroencéphalographie (EEG),
• magnétoencéphalographie (MEG),
• scanner,
• imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf),
• imagerie spectroscopique proche infrarouge (NIRS),
• oculométrie (en anglais « Eye-tracking »)…

Les recherches en neurosciences s’intéressent notamment aux apprentissages, aux liens entre mémoire et émotions ou encore à l’évolution du cerveau en fonction de l’âge, de nombreuses équipes travaillent plus particulièrement sur le développement du cerveau et sur les fonctions cognitives.

Les avancées scientifiques permettent de balayer les croyances erronées sur les troubles dys et le TDAH.

En transmettant les nouvelles connaissances et les outils issus de ces progrès, AtoutDys :

– favorise la compréhension, le repérage et la remédiation des troubles ainsi que la mise en évidence des « atouts » des personnes dys et/ou TDAH.

– participe à la lutte contre les préjugés et les stéréotypes.

Pour amplifier les actions d’information, de formation et de transmission, deux projets paraissent essentiels aux militants d’AtoutDys.

1. Le Centre Atoutdys,

Le Centre Atoutdys, lieu dédié dans la Métropole de Lyon, permettra :

  • une meilleure compréhension des troubles dys et du TDAH  grâce à une exposition interactive   «Cerveau et TND » ouverte à tous : grand public, groupes scolaires, entreprises, professionnels…
  • une information sur les parcours (de santé, scolaire, professionnel), l’évolution des textes de loi, les différentes ressources et soutiens,
  • le décloisonnement des savoirs et des connaissances,
  • la structuration et la convergence des innovations avec l’accueil de  chercheurs et d’industriels,
  • la mise en place d’ateliers spécifiques destinés à améliorer le mieux-être des personnes concernées et à augmenter l’empowerment.

2. Un véhicule de type car podium

Un véhicule de type car podium pour atteindre un public plus large et éviter les zones blanches en allant au plus près des usagers, des entreprises et des professionnels dans toute la région. Il permettra de diffuser des informations sur :

  • les origines et les répercussions des troubles dys et du TDAH,
  • l’évolution des textes de loi,
  • les ressources et les dispositifs territoriaux (ex : mise en place des PCO : Plateformes de Coordination et d’Orientation jusqu’à 7 ans puis jusqu’à 12 ans à partir de 2021),
  • les soutiens fournis par les associations de familles.

Avancez avec nous !